NOS CHRONIQUES

De la plate-bande à votre assiette : les aménagements comestibles

Aujourd’hui dans notre quête idéologique vers l’écologie, il y a différentes options qui s’offrent à nous pour prendre le virage vert. Une de celle-ci est d’apprendre à consommer ce qui pousse dans nos plates-bandes. Certaines plantes ornementales voire plusieurs, sont propres à la consommation en plus d’être délicieuse. De ce fait, il devient possible de créer des aménagements dit comestibles

L’aménagement comestible consiste à utiliser des plantes utiles de façon ornementales. De cette manière, on peut cultiver des fruits et légumes tout en gardant un paysage attrayant. Certains fruits et légumes, étant très décoratif lorsque planté dans les parterres, sans suivre d’ordre précis comme un jardin en rang. Dans le même ordre d’idée, certains végétaux déjà attrayant sont mangeable sans le savoir.

 

Par exemple, la plupart des arbres fruitiers tels que le pommier, le prunier, le cerisier sont magnifiques au printemps et nous donne de bons fruits à l’automne. Comparativement au pommetier décoratif qui nous donne une floraison décorative au printemps et dont ses fruits ne seront pas mangés, mais plutôt jetés au compost ou à la poubelle.

 

Lorsque arrive l’été, beaucoup installeront des végétaux annuels dans leur jardin. Plusieurs peuvent être consommé comme la fleur de bégonia, la cappucine, la violette, l’œillet d’inde et j’en passe. Pour ce qui est des végétaux dits ornementaux  qui reviennent à chaque année comme les vivaces; les hémérocalles, les hélianthus, la monarde,  les centaurées, les roses, les fougères (tête de violon) et même le trèfle (la fleur blanche du trèfle blanc) se consomment.  Certaines vignes sont même très décoratives  comme celle du plant mâle du kiwi qui a une coloration vert, rose et blanc.

 

Mais, n’oublions surtout pas nos célèbres fruitiers, comme le bleuet, qui nous offrent une belle floraison au printemps, de bons fruits à l’été, mais aussi une coloration du feuillage remarquable à l’automne avec son rouge flamboyant. Il y a aussi la rhubarbe qui nous offre des feuilles immenses, le chou qui a divers coloris, la bette à carde qui a des pétioles épais et rouges, et la betterave qui a maintenant diverses couleurs de feuillage. De plus, ne laissons pas sous silence les fines herbes qui sont tellement utiles et qui ont maintenant différentes variétés aux couleurs et textures de feuilles variés.

 

Cependant, avant de commencer l’aventure gustative de nos végétaux, une chose reste très importante. On ne goûte jamais à une plante sans s’en être informé, car certains végétaux peuvent être toxiques. Il est primordial de faire quelque recherche avant de se lancer.

 

Donc, si l’aménagement comestible vous intéresse, et cela même si vos plates-bandes sont déjà construites, quelques modifications peuvent facilement être instaurées pour ajouter des végétaux mangeables dans votre aménagement. Faites d'abord quelques recherches, car certaines de vos variétés déjà existantes pourraient peut-être déjà faire partie de votre alimentation.

 

Please reload

Jardiner, c’est bien, sans se blesser, c’est mieux!

2015/07/01

Le printemps : saison des bulbes et des fleurs annuelles

2014/05/01

1/1
Please reload

aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur
aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur