NOS CHRONIQUES

Un jardin de fruits : le réveil des papilles

 

Dans un jardin potager, on cultive des légumes et dans un jardin fruitier, des fruits, jusque-là, rien d’étonnant ! Produire des fruits et des légumes sur un même espace est une pratique ancestrale. L’agroforesterie est un mode d’exploitation agricole qui associe arbre et culture basse ou élevage. Le principe de conception d’un jardin-forêt va encore plus loin : dans ce cas, toutes les strates végétales sont cultivées ; de la plante couvre-sol jusqu’au grand arbre en passant par la plante vivace ou buissonnante. Dans un jardin-forêt, cultures de légumes, aromates, fruits, petits fruits et fruits à coques sont ainsi possibles tout en conservant les plantes utiles et ornementales !

Peu importe que votre jardin soit grand ou petit, il est possible de produire des fruits sur une surface de 25m² notamment en créant une guilde autour d’un arbre fruitier.  Installer des plantes à fruits dans une haie et celle-ci devient alors une « haie gourmande » ! Certaines plantes sont bien adaptées à évoluer en haie libre (cognassier, noisetier, sureau,  prunier, argousier, amélanchier, aronia ou prunellier…). A leurs pieds, des plantes potagères vivaces ou annuelles ou même des bulbes comestibles et voilà votre production qui se démultiplie! Planter des petits fruits de la même manière qu’un arbuste ornemental dans une plate-bande ou le long d’un muret et l’affaire est jouée. Installer des fruitiers grimpants comme le kiwi ou la vigne sous votre pergola ou le long de votre maison et vous épaterez la galerie…

Dans un jardin-forêt, la productivité est importante. Ce type de production optimise toutes les ressources disponibles pour les plantes : eau, soleil, nutriments… Aussi, les plantes sont vigoureuses et ce système est quasiment sans entretien car en associant les bonnes plantes, elles se soutiennent mutuellement et s’apportent des services pour survivre et mieux prospérer. Le fait de planter des arbres fruitiers fertilisent naturellement votre jardin avec leurs feuilles qui tombent à l’automne et apportent biodiversité notamment en attirant la faune…

 

Il est important de choisir des variétés ancestrales adaptées au climat qui donnent de meilleurs résultats et qui proviennent d’une pépinière proche de chez vous pour une meilleure reprise à la plantation. Disposez aux pieds des fruitiers, des plantes qui ne demandent pas le plein soleil… Globalement, sont à privilégier les plantes pérennes, la diversité et la densité ! Pour installer une guilde autour d’un arbre fruitier, choisissez les plantes en fonction de leurs caractéristiques physiques, en les disposant en fonction de leurs exigences et tolérances (soleil, vent, nutriments, eau…) et de leurs fonctions écologiques autour de l’arbre. En associant des plantes de plusieurs strates végétales, l’espace est largement optimisé. Certains végétaux sont mellifères, fixateurs d’azote ou d’autres nutriments, certaines plantes ont un pouvoir répulsif, d’autres sont couvre-sol ou source de paillage…

 

En associant plusieurs plantes pérennes sur un même espace, vous allez créer un vrai petit écosystème autonome ! Dans votre jardin-forêt, certaines plantes sont aromatiques ou odorantes, certaines médicinales ou ornementales et d’autres encore poussent pour raviver nos papilles de leurs doux fruits savoureux !  

 

 

Please reload

Jardiner, c’est bien, sans se blesser, c’est mieux!

2015/07/01

Le printemps : saison des bulbes et des fleurs annuelles

2014/05/01

1/1
Please reload

aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur
aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur