NOS CHRONIQUES

L’abeille, sentinelle écologique

Insecte de la famille des Hyménoptères les abeilles sont essentielles au développement de près de 80 pour cent des espèces végétales. C’est grâce à elles et à la pollinisation qu’elles effectuent que la reproduction des plantes fleuries qui ne sont pas asexuées est assurée. La production de fruits et de légumes dépendent en grande partie de leur travail, car polliniser manuellement des fleurs s’avère une tâche longue et fastidieuse pour l’homme comme le montre la culture de la vanille.

 

Communément installées dans des ruches par les apiculteurs pour des questions de facilités les essaims peuvent aussi vivre en sauvage dans un tronc ou comme en Inde suspendus à des parois concaves hors d’atteinte des prédateurs. C’est alors une chasse aux rayons de miels des plus délicates.

 

Une abeille vit en moyenne de quarante à soixante jours en été et jusqu’à six mois en hiver où elles hibernent en grappe pour maintenir l’essaim au chaud. Au cours de leurs vies, elles vont exercer diverses activités comme nettoyeuse, nourrice, gardienne et pour finir butineuse. Au fil de leur évolution physiologique leurs tâches deviennent plus complexes et ce n’est pas un hasard si ce n’est que dans les derniers jours de leur vie qu’elles se mettent à butiner. Jusqu’à cent vols par jour pour récolter le pollen est un travail harassant en sachant qu’elles volent dans un périmètre de deux à trois cent mètres de la ruche. L’essaim fonctionne en société et le bien commun prime toujours ce qui explique qu’une abeille qui pique ne le fait qu’en cas de grand danger, car elle n’y survivra pas.

 

Outre l’aide qu’elles apportent aux cultures c’est tout un assortiment de produits sains et intéressants que les abeilles nous apportent. Le miel tout d’abord qui se déguste tartiné ou simplement à la cuillère pour les gourmands nous est le plus connus. Dans les gâteaux il apporte une touche de douceur tout en les gardant moelleux plus longtemps. En plus de son goût doux et sucré il est également très bon pour la santé par ses propriétés antiseptiques, tonifiantes et cicatrisantes. L’api thérapie offre de multiples facettes des vertus médicinales que nous pouvons tirer de la ruche grâce au miel, à la propolis, à la gelée royale ou encore au pollen.

 

Dans l’Egypte antique le miel était associé à la notion de bonheur et les jeunes mariés buvaient pendant leur premier mois de mariage une boisson à base de miel, rituel à l’origine de la lune de miel que nous connaissons bien.

 

En favorisant la présence de plantes mellifères dans nos jardins ou dans la nature à l’aide de balles de graines, en limitant l’utilisation d’agents polluants dans nos espaces verts nous apportons notre contribution à ces travailleuses infatigables. Elles nous rendront la pareille au travers des produits de la ruche des apiculteurs locaux mais aussi des légumes de notre potager ou du producteur du coin.

 

Aider les abeilles est un geste simple et participe à un cercle écologique vertueux où tout le monde y gagne.

Please reload

Les semences, une ressource et un patrimoine

2020/03/10

Un jardin de fruits : le réveil des papilles

2019/08/13

1/1
Please reload

aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur
aménagement paysager, Québec, Charlesbourg, lac st-joseph, plans d'aménagements paysagers, paysagiste, paysagistes, Candide Villeneuve, Candide Villeneuve Paysagiste, lac beauport, paysagiste québec, qc, excavation, architecte, paysage, extérieur