De l’eau dans nos jardins

L’eau est un des éléments essentiels à la vie. Sans sa présence, pas de végétaux où d’arbres mais aussi une faune considérablement réduite.


S’il est utile d’accorder de l’importance à gérer la présence de l’eau dans nos jardins c’est avant tout pour trouver un équilibre entre sécheresse et humidité afin de créer un milieu agréable à vivre pour tous les éléments vivants ici, qu’ils soient végétaux ou animaux.

Installer un système d’irrigation permanent au jardin demande du travail et de l’investissement au départ, mais permet par la suite de profiter de son jardin sans trop se soucier du manque d’eau dans celui-ci.


L’irrigation aérienne est plus simple d’installation, elle permet un arrosage sur de grandes surfaces, mais présente l’inconvénient de ne pas cibler directement les plantes que nous souhaitons favoriser et permet ainsi le développement de plantes dites indésirables au travers de nos plates bandes, ces fameuses « mauvaises herbes ».


Une autre option consiste à l’installation d’une irrigation par tuyaux percés ou poreux, placée sous du paillis ou paillage, elle permet d’arroser en douceur et de cibler les endroits avec plus de facilité. De plus, en apportant de l’eau par très petite quantité elle permet à la terre d’avoir plus de temps pour l’absorber et évite le phénomène d’érosion du sol qui peut arriver lors d’arrosages aériens trop intensifs.


Enfin, si l’on désire une irrigation vraiment ciblée destinée à quelques plantes où arbres on pourra se tourner vers une irrigation par Oyas, qui sont des jarres en terre cuite enterrées au pied des végétaux pour leur apporter de l’humidité selon leurs besoins. En effet, les Oyas vont diffuser l’eau qu’elles contiennent en fonction de la sécheresse du sol, s’adaptant ainsi au climat quotidien, elles sont économes en eau et permettent une humidité régulière du sol.


La pluie, irrigation naturelle, nous apporte de l’eau au jardin, mais celle-ci ne suffit pas toujours à maintenir l’humidité au sol nécessaire à la croissance des plantes car les jours de pluie alternent avec des jours de grande sécheresse où l’eau va s’évaporer. Il peut être intéressant d’installer des récupérateurs d’eau de pluie afin de disposer d’une réserve d’eau pour les jours secs, intégrés dans nos cours ils pourront être connectés à un système d’irrigation par tuyaux poreux ou simplement à un tuyau standard pour arroser quand c’est nécessaire.


Intégrer un bassin à notre aménagement pourra aussi jouer le rôle de récupérateur d’eau de pluie en connectant au trop plein une irrigation sous paillis on pourra diffuser en douceur l’excédent d’eau au jardin tout en profitant de cet espace comme agrément avec le doux son d’une chute d’eau et la présence de plantes aquatiques tels que les nénuphars.


Les possibilités sont nombreuses de créer des systèmes de gestion de l’eau sur nos terrains, un aménagement bien pensé nous permettra de conserver l’humidité nécessaire à une vie harmonieuse dans notre jardin tout en limitant notre intervention en ce qui concerne l’arrosage.


L’eau étant une ressource essentielle capricieuse, s’en faire une alliée est important au jardin.